Avis e-carte bleue Hello Bank : qu’est-ce que l’e-carte bleue ?

Avis e-carte bleue Hello Bank : comment fonctionne l’e-carte bleue ?

Lancée en 2013, Hello Bank est une banque en ligne descendante de la filière de BNP Paribas. Cette banque a été en premier lieu disponible en Allemagne et en Belgique, ensuite en France et en Italie en investissant près de 80 millions d’euros, et enfin en Autriche en 2015. Hello Bank propose différents services à ses adhérents, et l’une des options est : l’e-carte bleue.

Qu’est-ce que l’e-carte bleue ?

L’e-carte est une carte bancaire virtuelle qui fournit un numéro de carte temporaire pour chaque achat réalisé sur internet. Grâce à cette technique, le numéro de carte bancaire « réelle » n’est pas transféré sur internet, permettant ainsi de protéger le compte bancaire de tout potentiel « pirate ».

Comment fonctionne l’e-carte bleue ?

Une e-carte bleue ou aussi appelée « carte bancaire virtuelle » fonctionne grâce à un logiciel. Il ne s’agit pas d’une carte bancaire ordinaire, comme son nom l’indique, elle est considérée comme un service dématérialisé.

Pour commencer, le client est obligé de se procurer le logiciel qu’il trouvera en lien de téléchargement sur la plateforme de la banque. Pour Hello Bank, il n’est pas nécessaire de télécharger le logiciel, il est possible de se connecter sur la plateforme officielle de l’établissement car elle propose un « accès nomade ».

Mode d’emploi de la carte :

  • adhérer au service de l’e-carte à travers le site,
  • se connecter avec le compte précédemment créé ou installer le logiciel de l’e-carte,
  • s’identifier à l’aide des identifiants livrés,
  • entrer le montant général de l’opération de transaction ainsi que la période de validité du code virtuel généré,
  • cliquer sur le bouton qui est associé pour générer un numéro,
  • réécrire le numéro généré sur la plateforme voulue.

La carte bancaire virtuelle est aussi disponible en forme d’application téléchargeable sur mobile et tablette.

Cette carte virtuelle est considérée comme une version en ligne de la carte bancaire réelle, et donc tous les plafonds, assurances ainsi que les assistances prévues dans le contrat de la carte sont toujours valables pour cette dernière. Aussi, ce service est procuré de la part de chaque éditeur de carte bancaire, y compris visa et mastercard. Les banques font par la suite le choix de le proposer à la clientèle et de la facturer ou pas.

Quels sont les cas d’utilisation d’une e-carte ?

On peut utiliser la e-carte sur toutes les plateformes, qu’elles soient française ou pas. Le client a même la possibilité de l’utiliser à chaque occasion, s’il le veut. Toutefois, il y a certains cas où l’utilisation de l’e-carte est fortement contre-indiquée :

  • les frais qui incluent un engagement : une carte virtuelle n’a la possibilité d’être utilisée que dans l’enceinte du prélèvement automatique. L’opération de transaction ne pourra marcher que le mois d’après puisque le code est à utiliser une seul fois. La transaction ne pourra donc se faire que le mois suivant. Ainsi, divers options sont disponibles : soit la carte virtuelle est refusée par le site internet et l’utilisateur est obligé d’utiliser son vrai numéro de carte, ou bien le site accepte le numéro et la souscription se fait correctement. C’est une assez bonne solution si le client ne veut pas s’engager, en revanche s’il souhaite s’engager, il faudra qu’il fasse attention à sa carte normale ;
  • lors de l’annulation d’une commande avec la e-carte: il n’est pas interdit d’utiliser la carte virtuelle pour effectuer un retirement, par exemple la SNCF : il est fortement déconseiller d’utiliser l’e-carte pour annuler un billet à une borne libre-service ou même afin de se faire rembourser.

Hormis ces deux situations, l’e-carte est une très bonne alternative, et il est, ainsi possible de l’utiliser autant de fois voulu et dans toutes les autres situations. Elle est aussi très efficace pour arrêter la fraude.

Quels sont les avantages de l’e-carte ?

La carte bancaire virtuelle présente de nombreux avantages, et son avantage principal est bien évidemment, la sécurité. En effet, le client devant rentrer des informations auxquelles il est le seul à avoir accès et à pouvoir obtenir, grâce au code reçu sur son téléphone portable ou encore sur une petite carte personnelle). De plus, le montant est limité et le délai de validation du numéro bancaire est de courte durée.

La souscription d’une carte virtuelle est généralement gratuite, et si elle ne l’est pas, le montant payé rentre dans l’accordement de compte qui est proposée par un établissement bancaire.

Les utilisateurs de l’e-carte ont aussi l’avantage d’être protégés des sites internet qui obligent leurs utilisateurs à renouveler leurs abonnements en utilisant leurs codes bancaires, avec l’e-carte ce n’est plus possible. Elle présente un excellent moyen de ne plus s’engager dans des périodes supplémentaires non-voulues.

Un autre avantage est que la carte virtuelle est simple d’utilisation. Elle est activée dès la première commande effectuée. Ainsi, prête à être utilisée dès la réception du code de vérification (CCV) par SMS sur votre téléphone.

Elle est aussi utilisée sans contrainte d’accessibilité, car disponible à travers les applications sur smartphone, tablette ou sur le site internet directement, votre carte virtuelle est utilisable partout et à n’importe quel moment.

La sécurité joue aussi un grand rôle dans les avantages qu’elle présente. En effet, il est possible de gérer votre e-carte ainsi que toutes les activations et les désactivations à partir de votre application, en les contrôlant selon vos besoins.

Enfin, la rapidité, avec l’e-carte plus besoin de se déplacer en magasin, un petit clic et vous bénéficiez d’un gain de temps remarquable !